1397 views
###### Tags: `indice de résilience` `low tech` `effondrement` <i class="fa fa-clock-o"></i> *Publié initialement le 1er juillet 2018* # Indice(s) de résilience Bienvenue sur la documentation centrale du projet. --- **Pour s'orienter** [TOC] --- ### Avant propos Il est important de signaler que ce projet commence depuis peu (de manière officielle) et qu’il est en cours de structuration. Aussi, et c’est primordial, il est envisagé comme [un commun](http://lescommuns.org/) ayant vocation à continuer à évoluer et s’adapter au fur et à mesure des apports/envies/besoins des contributeurs. :::warning **Si vous n'êtes pas à l'aise avec la syntaxe Markdown (pour contribuer et écrire sur ce document), ce [tutoriel](https://pad.numerique-en-commun.fr/utiliser-codimd?view) est fait pour vous.** ::: --- ### Contexte 1- Nous comprenons que face aux multiples crises systémiques auxquelles se heurtent ou vont se heurter les sociétés (changement climatique, pic pétrolier, déplétion générale des ressources non-renouvelables, extinction massive des espèces et chute de la biodiversité, etc.) l'effondrement de la société thermo-industrielle est fortement probable. 2- Dans cette perspective nous essayerons d'adopter un point de vue systémique afin d'éviter un "solutionnisme" simpliste qui bien souvent vient renforcer les déstabilisations déjà en cours. 3- Dès lors notre démarche s'inscrit dans la recherche plus générale d'une autre forme de société où serait pris en compte les besoins de chacun dans une plus juste répartition entre les hommes et un équilibre avec la nature dont nous faisons partie. # 1- L'indice(s) en bref ## 1.1- Où nous en sommes aujourd'hui * L'Indice(s) est un commun entretenu et développé par une communauté. * Il s'inscrit dans une démarche de recherche citoyenne se rapprochant du concept de "science post-normale" : une stratégie de résolution des problèmes scientifiques à laquelle on peut recourir lorsque "les faits sont incertains, les valeurs sont polémiques, les enjeux sont importants et les décisions sont urgentes."[1] * Il apparaît qu'il s'agit plus d'un champ d'indices (entendez plsuieurs indices) que d'un indice unique. Les indices se spécifient donc suivant les besoins. L'ensemble de ces indices est réuni sous l'appellation Indice(s) de résilience. * Ce sont des outils/grilles de lecture qui permettent, à travers leurs critères co-construits, de confronter son avis sur la « résilience » : * de techniques de réponse à des besoins (exemple : se chauffer avec un poele rocket). * et de communauté humaine (*voir par exemple les indicateurs choisis dans le Transition Network*) ## 1.2- Et demain ? * Chacun des critères pourraient être envisagés dans différentes temporalités : * Aujourd’hui ? * En période de transition ? * À plus long terme ? * L’Indice(s) pourrait offrir la possibilité de donner une note à travers un modèle d’auto-évaluation. Chaque critère/question pouvant par exemple recevoir une note allant de 1 à 5 : 1 (très faible), 2 (faible), 3 (moyen), 4 (fort) à 5 (très fort). *(ex : notation des films sur allociné – chacun est libre d’attribuer une note à chaque critère et une moyenne est établie)* :::info Au vu de la complexité des phénomènes en jeu, cette notation(4) se ferait a priori de manière intuitive après avoir proposé des réponses aux différentes questions/critères (ce qui reste le plus important, la notation étant un moyen de diffusion et de synthétisation « extrême » des avis et non une fin en soi). ::: * Il permettrait de donner de la visibilité et de la lisibilité auprès d'un plus large public à des démarches aujourd’hui encore embryonnaires. ## 1.3- D'où nous venons ### Notes des rencontres passées * [Lyon 15 Mars 2018](https://hackmd.lescommuns.org/s/S1iJimcz7) * [Lyon 16 Avril 2018](https://hackmd.lescommuns.org/s/SkGy3Q9fQ) * [Lyon 18 Juin 2018](https://hackmd.lescommuns.org/s/By18t8r-7) * [Névez 28 & 29 Juillet 2018](https://hackmd.lescommuns.org/s/S15hMRkz7#) * [En ligne - 16 Octobre 2018](https://hackmd.lescommuns.org/s/BkBjOACnX#) * [En ligne - 28 Novembre](https://hackmd.lescommuns.org/s/HJ4IJfVkN#) L'article introductif écrit après plusieurs échanges entre contributeurs au cours de l'année 2017-2018 qui résume très succinctement l'ambition de ce projet : [*Vers un Indice de « résilience » dans un contexte d’effondrement - Anton Deums*](http://antondeums.com/2018/05/01/vers-un-indice-de-resilience/). ## 1.4- Prochaine rencontre * DATE : créer un sondage pour choisir une date et le diffuser [(lien pour créer le sondage)](https://framadate.org/) * VISO : https://framatalk.org/IndiceResilience7 * PRISE DE NOTE (avec l'ordre du jour à compléter) : https://mensuel.framapad.org/p/reunion-indice-de-resilience-02.19 ## 1.5- Quelques perspectives *Ajoutez ici vos visions ou citations qui font écho à ce travail* >Cette démarche est et me semble devoir rester principalement une invitation à développer notre discernement et notre intuition (notre esprit critique) dans un contexte d’effondrement. Le plus important reste donc d’ouvrir la discussion sur nos démarches (expérimentations) et réflexions (recherches) respectives. Cela se fera il me semble par la co-construction de l’ensemble des critères/questions qui définissent cet indice ainsi que la documentation et le partage de nos « réponses ». Par ailleurs et afin de pouvoir partager plus facilement cette démarche une notation dite « intuitive » sur ces critères/questions pourrait être envisagée. >[name= Anton Deums, contributeur de l'Indice] Citation tirée du livre "Nourrir l'Europe en temps de crise"[[1](https://hackmd.lescommuns.org/s/SJTpHT8zm#6-sources-des-citations)] : >"Les perturbations qui déstabilisent les systèmes [alimentaires] sont qualitativement différentes, et il faudra les intégrer toutes simultanément. Le problème est donc bien trop complexe pour être résolu par des modèles quantitatifs déterministes, des équations ou des chiffres. Nous l'approcherons dès lors de manière qualitative et intuitive. Les principes présentés [...] ne sont donc pas des règles ou des normes strictes; ce-sont des guides qui permettent de naviguer en terre d'incertitudes et de s'adapter à chaque cas particulier." >[name=Pablo Servigne] # 2- Les critères ::: info Comme mentionné plus haut il apparaît petit à petit qu’il s’agit plus d’un champ d’indices (entendez plusieurs indices) que d’un indice unique. Les indices se spécifieraient a priori suivant les besoins des utilisateurs (ex: constructeurs, collectivités locales, agriculteurs, etc.) L’ensemble de ces indices est réuni sous l’appellation Indice(s) de résilience. ::: :::success Vous trouverez donc dans la partie suivante quelques uns des premiers critères évoqués qui correspondent plus à un indice d'évaluation de techniques à destination d'un public assez large. ::: ## 2.1- Liste (non exhaustive) de critères évoqués *NB : Des précisions sur certains critères sont disponibles ci-dessous. Il conviendra de préciser l'ensemble des critères. Il sont classés ici en différentes thématiques pour faciliter la lecture mais ces thématiques devront faire l'objet de discussions futures.* #### Critères énergie * Utilité/dépense énergétique * Substituabilité de la source d'énergie * Nombre d'étapes (de transformation de l'énergie) nécessaire avant utilisation finale (réponse au(x) besoin(s)) * Energie grise du système * Renouvelabilité de la source d'énergie * Rendement exergétique (taux de récupération de l'énergie potentiellement utilisable) #### Critères ressource * Renouvelabilité de la ressource * Disponibilité de la ressource * Taux de réemploie des matériaux utilisés (en début puis en fin) * Robustesse (durabilité) * Réparabilité * Nombre d'outils nécessaires et possibilité de construction/réparation de ces outils #### Critères sociaux * Accessibilité technique : * Difficulté d'apprentissage * Disponibilité de la connaissance ## 2.2- Précisions sur certains critères * Concernant l'utilité/dépense énergétique (nous préférons à présent remplacer le TRE *Taux de Retour Énergétique* par la dépense énergétique - en effet le TRE concerne le retour en énergie d'une technique alors que dans notre cas nous dépensons de l'énergie en contrepartie d'un service) : * Nous proposons de définir l'utilité au travers de deux grandes parties : * Réponse à un besoin physiologique (1er) * Autres (2nd, 3e...) * La dépense énergétique est prise de manière relative en comparaison d'autres méthodes pour répondre au même besoin. ## 2.3- Précisions générales * La complexité en jeu ici nous pousse à tendre vers des réponses [aux critères] relatives (ex : telle technique à une meilleure résilience que telle autre pour répondre au même besoin) * Les réponses peuvent (voir *doivent servir à*) ouvrir sur des pistes d'amélioration de la résilience de la technique (ex : aujourd'hui la technique a été réalisée avec de l'outillage électroportatif mais elle pourrait potentiellement être réalisée demain avec tel et tel autre outils manuels qui sont plus robustes/durables/réparables, ont une énergie grise inférieure, etc.) ## 2.4- Glossaire * [Exergie - *page wikipédia*](https://fr.wikipedia.org/wiki/Exergie) * [Taux de retour énergétique - *page wikipédia*](https://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_de_retour_%C3%A9nerg%C3%A9tique) * [Énergie grise - *page wikipédia*](https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_grise) # 3- Comment se co-construisent les critères ? :::danger /!\ En cours de discussion ::: ### Quelques pistes issues des dernières rencontres Il est pour le moment envisagé de préciser petit à petit les critères via des études de cas. Des réunions régulières devraient se mettre en place à cet effet. ### À l'avenir trois espaces distincts semblent intéressants dans ce travail * un espace qui recense les critères (ici ?) * un espace de débat de ces critères (en ligne et en réunion ?) * un espace décisionnel avec protocole de validation à échéance régulière (ex : tous les 6 mois) # 4- Comment on s'organise ? ## 4.1 - Comment contribuer ? ### **En direct** Nous essayons de nous réunir de manière régulière (un rythme d'une rencontre tous les 2 mois a été à peu près suivi jusqu'à présent) pour échanger et construire le projet ensemble. Ces réunions sont ouvertes à toutes bonnes volontés. Pour être informé des dates il faut suivre le projet sur les outils numériques (voir ci-dessous) ou demander à un contributeur identifié. ### En ligne Nous utilisons pour le moment le minimum (les outils sont amenés à évoluer avec les besoins de la communauté donc sentez vous libre de proposer et d’animer d’autres outils suivant vos besoins) : * **Diffusion de l'information** : - [une liste mail](https://framalistes.org/sympa/subscribe/indice-resilience) pour la diffusion d’informations et le relais de proposition - [un groupe Facebook](https://www.facebook.com/groups/indice.resilience/) pour échanger - [un canal de chat](https://chat.lescommuns.org/channel/indice-resilience) pour échanger * **Documentation** : * une page centrale pour retrouver toutes les informations (vous y êtes) * [un wiki](https://indice-resilience.frama.wiki/start#intro) pour faciliter l'organisation de la documentation (en cours de construction) * une page Bac à sable sur le wiki avec les critères en vrac que chacun peut ajouter et travailler Et on pioche les critères une fois qu'ils sont jugés suffisament construits pour les mettre dans l'espace à thème (en cours de construction) - **Décision et discussions spécifiques** : - [Un espace framavox](https://framavox.org/g/IFWi1mxV/indice-s-de-r-silience) pour valider collectivement les décisions importantes ++Les outils numériques sont administrés pour le moment par++ : * liste mail : Anton et Maia * groupe facebook : Anton, Romane et Sébastien B. * chat : Maia * framavox : Anton et Luc * wiki : Sébastien K. * documentation (hackmd) : Anton Pour faire partie des administrateurs demandez à un admin sur l'outil correspondant :::info En dehors de facebook (!) les serveurs informatiques des différents outils que nous utilisons sont gérés par des associations qui développent et entretiennent des outils libres de manière indépendante. Découvrir leur travail et les soutenir : * **Framasoft** https://soutenir.framasoft.org/fr/ (liste mail, framavox et wiki) * **la LSC** http://legalserviceforcommons.initiative.place/ (rocket.chat et documentation sur hackmd) ::: ### Groupe d'animation de la communauté *Ouvert à toute bonne volonté* **Mission** : organiser les réunions, faire le relais des informations dans les différents canaux et jardiner les documentations dès que possible. **Pour contribuer** : [Espace de discussion du groupe sur framavox](https://framavox.org/d/bfDu8nQh/-r-le-partag-animation-de-la-communaut-) ## 4.2 - Protocole de prise de décision :::danger /!\ Les prises de décision au consentement se font seulement pour les choses impactantes pour tous (les décisions ne doivent pas être trop nombreuses à prendre) => Si la décision ne semble pas impactante pour le plus grand nombre on prend l'initiative d'agir directement. En cas de doute, envoyez un mail sur [la liste](https://framalistes.org/sympa/subscribe/indice-resilience). ::: * 1- Ouvrir une salle de discussion sur [l'espace de prise de décision framavox](https://framavox.org/g/IFWi1mxV/indice-s-de-r-silience) avec une propositon dont la durée d'ouverture doit être comprise entre 7 jours mini et 14 jours maxi * 2- La décision est considérée validée si aucune personne n'a amené d'objection au bout de la durée indiquée à l'ouverture de la proposition. * 3- Si une personne bloque : * Elle doit faire une proposition d'amélioration ou une nouvelle proposition * Si elle n'a pas de nouvelle proposition, elle organise avec le porteur de la proposition et ceux qui le veulent un temps de discussion pour trouver comment améliorer la proposition (nécessité de diffuser quand à lieu la discussion sur les outils de communication). * 4- Si une personne n'est pas d'accord avec une décision a posteriori de sa validation ou une initiative qui n'est pas passée par une prise de décision elle peut lancer une discussion sur l'outil framavox dans le but de trouver une issue avec une nouvelle proposition à la clé. ## 4.3 - Et pour la suite ? :::danger /!\ Proposition en cours de discussion ::: * Où mettre nos contributions : * recensement des critères : wiki - *frama.wiki ? ou hackmd ? ...* * recensement des techniques évaluées : wiki - same * débat des critères : wikidebats.org, ... * Organisation de réunions de travail : :::warning À voir au fur et à mesure que l'organisation se précise ::: * Réunion à échéance régulière (mensuelle) : * revue des cas pratiques évoqués dans le bac à sable et la documentation afin d'avoir du recul sur les critères, * assemblage des critères de manière thématique * jardinage de la page *NB : Les premières réunions peuvent être une co-construction des cas pratiques, en vue de voir émerger certains besoins et de travailler sur l'évaluation.* * Réunion/assemblée tous les 6 mois : * validation des critères à mettre dans la page principale * Propositions "espace d'entraide et vulgarisation" : * Proposition 1 @Seb : Un espace d'entraide (wiki, bulloterie http://wiki.mainstenant.org/wiki/la-bulloterie-presentation ,... ) : sorte de "place locale" des compétences, espaces de discussion pour enclencher des documentations, en sus de la bulloterie. + mode Wiki : pour l'indexation, dossier de travail partagé pour avancer sur l'indice de résilience (schémas, glossaire, etc.) --> boîte à outils. Ex : calculs à faire, outil d'Analyse de cycle de vie (ACV), etc. Pour avoir des compétences lors de la création de produit (notion d’électroniques, etc) Contact : Seb * Proposition 2 @Vincent : série de vidéos qui seraient bien ordonnées et qui seraient aussi disponibles sur notre site, et référencées avec les critères comme mots clés. Diffusion possible sur Youtube/PeerTube Contact : Vincent, seb? * Proposition 3 : discussion sur du contenu de médiation (symbiose prop 1 +2), une fois qu'il y aura plus de fond à "vulgariser" * Un recensement des compétences via l'outil [Bulloterie](http://movilab.org/index.php?title=La_Bulloterie) est envisagé afin de faciliter l'entraide lorsqu'une personne bloque sur un domaine : * Sébastien Kurt s'est positionné pour développer une bulloterie semi-numérique avec la base de donnée contact * *[Acceder au fichier de la bulloterie - en cours de création](https://lite.framacalc.org/bulloterie-indiceresilience)* :::info Mode d'emploi du fichier : 1 - inscrire dans la premiere case des colonnes une compétence à partager aux contributeur.ice.s du groupe. 2 - inscrire son nom dans la colonne A 3 - inscrire son niveau avec 1 (interressé.e), 2 (passionné.e) , 3 (expert.e) ou rien sous les colonnes des compétences de votre ligne ::: :::info Un outil numérique permettant de croiser le visuel "bulloterie" et la base de donnée personne/compétence est en cours de construction, le tableur de compétences y sera transferé. ::: * Quelques personnes se sont positionnées lors de la rencontre à Névez pour mener des permières études de cas : * Tangi, Romane : études sur certaines des techniques du [summercamp Atelier Z 2018](http://movilab.org/index.php?title=Summ(ak)ercamp_2018) où a eu lieu la rencontre * William : planche maraichère * Anton & Romane : les techniques utilisées au [Mobilab Songo](https://mobilab-songo.com) * Amandine & autres : sur des techniques du [lowtechlab](https://lowtechlab.org) ? * Sébastien Bihan : outils utilisés sur la ferme de ses parents * Manu Laurent : à préciser sur quelle technique # 5- Brève histoire de l'indice Présentation rapide de l'historique des discussions de l'année précédente et ce qui nous a fait arriver à l'Indice de résilience : * Un groupe de réflexion s'est constitué autour des lowtech à la suite de la rencontre autour d'un label lowtech en Juillet 2017 [(voir le pré-projet du label LowTech porté par Adrastia)](http://adrastia.ouvaton.org/wiki/index.php?title=Label_Low_Tech_:_Pr%C3%A9sentation_d%C3%A9taill%C3%A9e_du_projet) * L'idée de label portée initialement par Adrastia n'est plus d'actualité et le projet s'est finalement séparé en deux parties : * Adrastia porte aujourd'hui un projet tourné vers les institutions et organisations qui prendrait la forme d'un consortium (le projet est en cours de constitution mais nous n'avons pas plus d'information sur le sujet) * Et puis l'Indice de résilience envisagé aujourd'hui comme un commun. *Ces deux parties ont a priori des vocations complémentaires.* --- # 4- Ressources #### Sites/forums/blog autour de la résilience * https://www.resilience.org/ * https://www.resiway.org/ * [Building resilience in the Transition Network - interview de Rob Hopkins](https://transitionnetwork.org/news-and-blog/building-resilience/) * [Resixlience](http://www.resixlience.fr/indice-libre-de-resilience-locale/) *Note : avait commencé un indice de résilience mais n'a plus publié depuis 2011* * Article du CEREMA en 2014 - [La résilience, un outil pour les territoires ?](https://www.cerema.fr/fr/actualites/resilience-outil-territoires) * [LA RESILIENCE & la plastique des constructions sociales](http://www.cnfpt.fr/sites/default/files/rnit2017_notions-de-resiliences.pdf?gl=NjliOGJkMzI) *Note : sens et utilisations du terme dans différentes disciplines* * (ajoutez vos ressources) #### Livres et rapports * Servigne P. (2014) "Nourrir l’Europe en temps de crise - Vers des systèmes alimentaires résilients.", Nature & Progrès Belgique * Sinaï A., Stevens R., Carton H., Servigne P., (2015) "Petit traité de résilience locale", Charles Leopold Mayer * Resilience, Community Action & Societal Transformation: People, Place, Practice, Power, Politics & Possibility in Transition. *Dr. Thomas Henfrey, Gesa Maschkowski and Dr. Gil Penha-Lopes* * Boutaud, A. (2013), « Développement durable, économie verte, résilience, Quelles continuités, quelles ruptures, quelles conséquences pour les villes », Grand Lyon * Castells et al. (2012), « Aftermath. The cultures of the Economic Crises », OUP Oxford * Commissariat Général au développement durable (2013), « Villes résilientes, synthèse bibliographique », rapport Certu * Commissariat Général au développement durable (2014), « Actes du séminaire Villes résilientes », rapport Certu, * Davezies, L. (2012), « La crise qui vient, la nouvelle fracture territoriale », éditions Seuil, Collection La république des idées, 111p. * Djament-Tran et al. (2011), « Ce que la résilience n’est pas, ce qu’on veut lui faire dire », HAL-SHS * Desrosières, A. (2008), « Gouverner par les nombres », Presse de l’École des mines, Collection Sciences sociales, 336p. * Escoffier, B., Pagès, J. (2008), « Analyses factorielles simples et multiples : Objectifs, méthodes et interprétation », éditions Dunod, Collection Sciences Sup, 318p. * Illouz, E. (2006), « Les sentiments du capitalisme », éd. Seuil * Magro H., Bellina S. (sous la direction de) (2008), « La gouvernance démocratique », éd. Karthala * Ministère de l’écologie, Commissariat général au développement durable, Association française pour la prévention des catastrophes naturelles (2013), « Approche intégrée de la résilience des territoires. Séminaire de travail AIRT du 5 février 2013 », Paris, Ministère de l’Ecologie, 33p. * Mumford, L. (2011), « La Cité à travers l’Histoire (1961, rééd. 1989) », Marseille, éd. Agone * Nouaille, P. (à paraître 2014), « Villes résilientes, monographie sur la Communauté de communes du Mené », rapport Cerema, éditions Certu * Paddeu, F. (2012), « Faire face à la crise économique à Détroit : les pratiques alternatives au service d’une résilience urbaine », Information géographique n°4 * Paquet, G., « La résilience dans l’économie », site Encyclopédie de l’Agora * Rabourdin, S. (2012), « Replanter les consciences. Une refondation de la relation Homme/Nature », éd. Yves Michel * Rousseau, M. (2013), « Villes post-industrielles : pour une nouvelle approche », Métropolitiques * Rufat, S. (2011), « Critique de la résilience pure », HAL-SHS * Santens D., Villar C. sous la direction de (à paraître 2014), « Analyse d’un projet territorial sous l’angle de la résilience. Feyzin, des concepts au territoire », éditions Certu * Villar, C. (à paraître 2014), « La résilience pour les territoires : outil opérationnel ou mot d’ordre incantatoire ? », Technicités. # 5- Sources des citations [1] S.O. Funtowicz et J.R. Ravetz, "Uncertainty, complexity and post normal science", Environnemental Toxicology and Chemistry, vol. 13, n°12, 1994, p.882, cité dans "Une autre fin du monde est possible" - P. Servigne, R. Stevens, G. Chapelle [2] "Nourrir l’Europe en temps de crise - Vers des systèmes alimentaires résilients." P. Servigne --- Ce document sauf mention contraire est régi par la licence [CC 0 (domaine public)](https://creativecommons.org/publicdomain/zero/1.0/deed.fr). <img style="display: block; margin: 0 auto;" src="https://mirrors.creativecommons.org/presskit/buttons/88x31/png/cc-zero.png" width="40%">